Fourmiculture® : Fabricant de Fourmilières Artificielles de Qualité - Acheter des Fourmis

Témoignage

Plus qu'un : “J'adore et je recommande vivement !", j'aimerais vous faire un post détaillé de mon expérience avec ce site. 

Lire plus


Newsletter

Reine Messor minor + tube d'élevage avec couvain

Observez la création d'une colonie dès le début grâce à cette reine d'une espèce se développant même l'hiver !

Plus de détails


29,00 € TVA exonérée

Programme de fidélisation En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 29 points de fidélité que vous pouvez convertir en un bon de 1,45 €. Vos points de fidélité.



Info livraison : Le choix du transport à la commande s'applique sur le matériel uniquement. La reine est livrée séparément par courrier prioritaire quel que soit le transporteur choisi.


Reine en cours de fondation : présence de couvain. Premières ouvrières attendues dans les semaines à venir. Messor minor est active l'hiver et n'a pas besoin d'hivernage contrairement à Messor barbarus.


Voici votre Reine, elle s'appelle Messor minor et mesure environ 10mm.

Née en 2017, elle s'est envolée pour s'accoupler lors d'un essaimage au mois de décembre. Après s'être enlevé les ailes, elle se prépare désormais à fonder sa colonie dans son tube d'élevage. Ce tube utilisé depuis toujours  par des scientifiques apporte des conditions de vie et d'humidité similaires à celles que les fourmis recherchent dans la nature, avec la sécurité en plus.

 

Offert avec votre reine : "Le Guide du Parfait Fourmiculteur"

 avec plus de 10 pages PDF pour connaitre vos fourmis et en prendre soin !

 


Taux de réussite des fondations dans la nature : 1% environ

Taux de réussite des fondations en tube d'élevage : >80%

 

Que puis-je observer ?

La fondation d'une colonie ! D'abord la ponte, puis la naissance des premières ouvrières 1 à 2 mois plus tard en passant par le stade de larve, puis de nymphe. Ensuite, plus la colonie grandit, plus les observations deviennent passionnantes dans cette nouvelle cité hautement organisée.


Les premières ouvrières sont les plus petites et de couleur noire et bordeau. Ensuite, des ouvrières media apparaissent, plus grosses, elles assurent des fonctions de fourragement. Enfin, vers 100 ouvrières, les ouvrières major apparaissent, plus massives, avec une tête rouge aux mandibules puissantes, elles sont taillées pour le transport des graines les plus lourdes. 

 

Le tube d'élevage est plus grand que les premières galeries souterraines creusées par les reines. L'espace peut donc répondre aux besoins de la colonie jusqu'à plusieurs mois avec l'humidité requise, suffisant pour atteindre environ une centaine d'ouvrières.

 

Il est possible de déménager la colonie obtenue dans une Fourmilière Artificielle (dès les premières ouvrières) simplement en branchant le tube à son système de liaison. La colonie pourra ainsi se développer plus amplement.

 

Vous pourrez développer une colonie chez vous depuis le tout début et choisir de poursuivre l'expérience dans une Fourmilière Artificielle ou nous renvoyer la colonie obtenue à tout moment. Nous pourrons ainsi sensibiliser de nouvelles personnes ou agir pour la biodiversité.

 

 

L'alimentation : Les Messor minor sont des fourmis moissonneuses : elles collectent des graines et les ramènent au nid pour constituer des greniers à graines souterrains. Les fourmis pourront y puiser selon leurs besoins. Chaque graine est mastiquée pendant environ 3 jours pour devenir digeste, formant une pâte que l'on appelle le "pain à fourmis". Dans le tube ou dans leur fourmilière artificielle, elles formeront leurs greniers et pourront vivre ainsi en toute autonomie. Jusqu'à la naissance des ouvrières, la reine vit sur ses réserves sans aucun apport de nourriture.

 

Comment ça marche ?

Nos reines ont déjà leur couvain ("couvain" désigne les œufs, larves et nymphes), il faudra placer la vôtre de préférence à 25-29°C le jour environ et un peu moins la nuit pour permettre à la colonie de se développer. Une température inférieure ralentis le développement. Pour cela, nous vous conseillons un tapis chauffant contrôlé par un thermomètre ou si possible, par un thermostat.


- Il ne faut pas nourrir la reine tant qu'elle n'a pas ses premières ouvrières !

 - Lorsque la reine aura ses premières ouvrières, il faudra la nourrir et il sera possible de l'installer dans une fourmilière de notre conception (pas avant) en utilisant les trous de liaison prévus à cet effet. Tous nos modèles sont spécialement conçus pour correspondre aux besoins de cette espèce !

 

Note : Espèce incompatible avec les fourmilières gel !

 

Pourquoi acheter une espèce dont vous finirez par vous lasser ou dont vous n'arriverez plus à prendre soin ?


En effet, Messor minor est une espèce joliment colorée qui se nourrit simplement de graines d'où sa facilité d'élevage mais son développement est particulièrement rapide et surtout, elle n'a pas besoin d'hiverner, ce qui représente une sérieuse contrainte de moins !

 

Inutile de chercher des fourmis exotiques hors de prix, nous avons choisi la meilleure espèce Française pour vous !


Laisser Messor minor toute l'année au chaud ne nuira pas à son développement ou à sa santé, au contraire ! Vous remarquerez une activité incessante et une ponte toujours croissante de la reine. Celle-ci peut même développer une physogastrie (gonflement de l'abdomen) assez marquée après un an d'élevage environ, signe que la ponte s'accélère encore.


Rappelons tout de même que les fourmis adaptent leur population à l'espace disponible. Si vous ne souhaitez pas que vos Messor minor prennent trop de place, il suffit de les laisser dans un Fourmivarium aux dimensions désirées.


Il s'agit de l'espèce idéale pour débuter mais les amateurs expérimentés trouveront en Messor minor toutes les qualités qu'ils pouvaient chercher, notamment la présence de majors (grandes ouvrières).

De plus, nous pensons qu'elle peut être polygyne dans certaines colonies (cohabitation possible de plusieurs reines).


Messor minor est noire avec la tête et le thorax rouge foncé, quelque soit la taille des ouvrières, contrairement à Messor barbarus dont seules les ouvrières les plus grandes sont colorées.

 

- Espèce facile d'élevage, sans danger pour l'homme et l'environnement, non invasive, reines récoltées dans le respect des réserves naturelles et des ressources locales.

- Elle n'est ni protégée ni menacée d'extinction.

- Elle est présente en France, principalement en Corse mais aussi sur le continent.


En élevage, Il vous suffira de maintenir humide la réserve d'eau de la Fourmilière Artificielle  et de vérifier qu'elle a toujours des graines à manger. Pensez aussi à assurer la propreté de l'aire de nourrissage. Il est également important de mettre  à disposition de Messor minor un abreuvoir spécial ou de déposer des gouttes d'eau sur un matériau étanche dans l'aire de nourrissage.

Un tapis chauffant suffira à maintenir vos Messor minor à la bonne température.
Rien de plus simple !


Conditions d'élevage et informations sur Messor minor :

- Température conseillée le jour : de 26 à 29°C toute l'année. Un point chaud à 30°C et une zone plus fraîche est idéal.

- Température conseillée la nuit : de 22 à 24°C, éventuellement moins

- Taux d'humidité : Similaire à Messor barbarus en plus tolérant, s'adapte à tous nos modèles de Fourmilières Artificielles

- Présence de minors, medias et majors (petites, moyennes et grandes ouvrières apparaissant avec le temps)

- Abreuvoir : Important dans l'aire de nourrissage (abreuvoir spécial ou gouttes d'eau déposées à la seringue)

- Luminosité : Très tolérante, ne craint pas la lumière mais ne doit jamais être exposée au soleil

- Vitesse du développement estimée : Jusqu'à 3000 ouvrières la première année.

- Taille des ouvrières : de 3 à 11mm

- Taille de la reine : environ 13mm

- Dangerosité : Aucune, ne pique pas, n'est pas agressive, n'est pas invasive. Il reste malgré tout indispensable de ne jamais libérer une colonie dans la nature.

- Type d'habitat : Toute Fourmilière Artificielle disponible sur notre site équipée de chambres avec couche minérale


Saviez-vous que, pour résumer :

- La reine et donc la colonie de Messor minor peuvent vivre jusqu'à une quinzaine d'années,

- Il suffit de nourrir ses Messor minor à peine une fois par mois car elles stockent les graines dont elles se nourrissent

-  La reine pond des œufs qui deviennent des larves, puis des nymphes et enfin des adultes en 30 jours seulement

- Avec Messor minor, il est relativement facile d'avoir des reproductions en captivité pour remplacer une vieille reine ou tenter de créer une colonie à plusieurs reines

- Les Messor minor ne sont pas agressives mais vous pourrez leur proposer d'autres types d'aliments : insectes, miettes de biscuit etc.

- La colonie est fournie dans un tube permettant d'élever la colonie quelques temps avant de l'installer dans une de nos Fourmilières Artificielles.

- La livraison de la reine en bonne santé est garantie.

- L'expédition en fin de semaine peut être reportée au lundi pour le confort des fourmis, principalement en cas de températures critiques.

 

N'hésitez plus à acheter des fourmis !

Panier  

(vide)